Le Belgradois

Deux ans à Belgrade (en Serbie) : mes excursions (en Serbie, au Monténégro, en Croatie, etc), découvertes culinaires et autres aventures.

mardi 9 mai 2006

EXPERIENCES CULINAIRES SERBES, FIN (PROCHE) DES INONDATIONS ET PROBLEMES D'INTERNET

Ce week-end, nous sommes enfin allés tester le fameux restaurant « ? ».
Oui, vous avez bien lu, le nom de ce restaurant est bien « ? » ! Et pour preuve :

Pour ceux qui n’auraient pas lu la petite histoire de ce restaurant que j’avais postée avec la photo sur Flickr il y a déjà quelques temps, voici l’anecdote :
Car si ce restaurant a aujourd'hui ce nom, ça n'était cependant pas prévu ainsi au départ !

En fait, le restaurant « ? » - le plus vieux resto de la ville apparemment (il fut ouvert en 1823) - a changé maintes fois de propriétaire et de nom ; jusqu’au jour où - en raison de sa promiscuité avec la cathédrale de Belgrade - il fut appelé « à la cathédrale ». L’église se plaignit et donc le patron désabusé décida de remplacer le nom par un point d’interrogation… et c’est resté !!!

Pour en revenir au coeur du sujet, ce resto sert de la nourriture typiquement serbe, et pour pas cher (les plats tournent pour la plupart autour de 3 - 4,50 euros ! Et on ressort calé et satisfait...).

Alors, que dire sur ce repas ?

Eh ben, on y a fait une découverte d'importance : on a trouvé encore plus bourratif que le "pljeskavica" (le hamburger serbe) !!!! - souvenez-vous, on avait testé ce plat lors de nos premiers jours à Belgrade.

Plus bourratif que le pljeskavica, vraiment ?? Qu'est-ce qu'il y a de plus bourratif qu'un bifteck qui fait toute la taille d'une (grande) assiette ?

Eh bien, il s'agit tout simplement de la version élaborée du "pljeskavica" standard : le "pljeskavica" gourmand !!


En fait, il s'agit d'un bifteck en forme de chausson...
A l'intérieur, on trouve du fromage fondu, des lardons (très salés !! Ca bourre vite), et des oignons.
Comme le "pljeskavica" normal, il est servi avec du pain pita.

Bref... Autant dire que si vous parvenez à manger déjà les 3/4 de ce bifteck astronomique, c'est déjà pas mal... Et si vous le finissez... ma foi, vous méritez bien de recevoir les félicitations de la ligue des mangeurs de "pljeskavica" !!

En tout cas, on peut trouver ce genre de bifteck partout à Belgrade - il ne s'agit pas d'une spécialité du restaurant "?".

Voilà. Donc ça c'était le plat de Rodolphe. Il a réussi à en manger plus de la moitié quand même...

Quant à moi, j'ai pris un plat beaucoup moins impressionnant en bourrativité (et même, pas bourratif du tout). J'ai même été frustrée au début en voyant ma toute petite assiette - au final, avec le pain, la portion était calculée pile-poil (oui je sais certaines personnes me feront remarquer que je privilégie la quantité à la quantité... mais non !! Enfin euh...)

Bon bref, il s'agissait d'une goulash au boeuf, servie avec des pommes de terre à la vapeur.

Eh bien c'était très bon !
On reviendra dans ce restaurant, c'est sûr... (et pourquoi pas avec ceux qui voudront bien nous rendre visite à Belgrade ;))

Pour les autres nouvelles, toujours ce week-end, on s'est promenés un peu au bord du Danube...
Et on a constaté que ça y est, le niveau du Danube commence à redescendre !

Du coup, avec l'herbe qui a été inondée et qui a maintenant été à nouveau découverte, on a droit à des odeurs parfois pas très agréables...

Mais l'eau n'est toujours pas revenue à son niveau d'avant... Pour preuve, ce terrain de jeux d'enfants complètement inondé...


... ainsi que ce terrain de tennis !! (qui indique pourtant apparemment qu'il est ouvert... peut-être en temps que piscine de water-polo alors ?)

Petit mystère au passage... On s'est étonnés Rodolphe et moi de voir certains cafés-restaurants flottants, à 1ère vue inaccessibles par leur pont inondé, occupés par des clients...

En y regardant de plus près, on a percé le mystère : on y accède tout simplement par barque !

En tout cas, en nous baladant cette fois-ci un peu plus loin le long de la promenade au bord du Danube, on a découvert qu'on était à environ 15 mn à pied de Zemun - une petite ville faisant partie du Nouveau Belgrade.
Du coup, l'architecture change tout à coup : au lieu de ces axes géants qui constituent le Nouveau Belgrade, on retrouve des petites rues plus agréables pour les flâneries...

Il y a même un marché ! Enfin... Ce dimanche après-midi bien sûr, il était vide... ou presque (il y avait quand même quelques vendeurs).

Je prendrai plus de photos de Zemun une prochaine fois, promis ;)

N.B. : Ah oui et pour les problèmes internet que je mentionnais dans le titre de mon post, la société chez qui on a notre compte nous avait annoncé aujourd'hui qu'ils nous coupaient la ligne pour quelques jours suite à une erreur, mais finalement, tout s'est arrangé dans la journée. Ouf !


Renseignements pratiques :

Restaurant « ? » 
(apparemment le plus vieux resto typiquement serbe de la ville)

Adresse : Kralja Petra 6 (dans le Vieux Belgrade, à 2 pas de la rue piétonne principale)
Tél. : (011) 635 421
Ouvert de 7h à minuit, et de 10h à 18h le dimanche.

Plats entre 230 et 400 dinars (càd de 3,50 € à 4,50 € environ), sauf quelques plats de poisson à 700-800 dinars, ainsi que le menu spécial « ? », à 1200 dinars.

Il est possible de demander un menu en anglais ou en allemand.

Posté par natynatt à 09:11 - 7. Restos et expériences culinaires - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires

    C'est un des rares restaurants où je n'ai mangé qu'une seule fois, mais c'est vrai que c'est très bon et vraiment peu cher, par rapport à un tas d'autres, présentant le même type de plats
    Posté par Carine, mercredi 5 septembre 2007 à 18:56
  • De retour de Belgrade,sur vos conseils, nous avons testé la taverne ?, c'était typique et on a adoré! Merci encore pour les conseils d'avant départ
    Posté par Anne-Claire, mercredi 3 octobre 2007 à 22:17
  • > Anne Claire : De rien pour les conseils, je suis contente que ça vous ait plu !!!
    J'espère sinon que votre séjour (même court ! 4 jours si je me souviens bien ?) s'est bien passé !
    Posté par Natsuki, jeudi 4 octobre 2007 à 09:35

Poster un commentaire