Le Belgradois

Deux ans à Belgrade (en Serbie) : mes excursions (en Serbie, au Monténégro, en Croatie, etc), découvertes culinaires et autres aventures.

dimanche 30 juillet 2006

SOIREE TZIGANE

Ce samedi après-midi, nous avions pour programme de passer voir la convention de mangas (la toute 1ère à Belgrade !) au Dom Omladina.
Eh bien déception énorme (enfin pour Rodolphe ! Il suffit de voir sa tête après la visite - un peu théâtralisée il est vrai) : il n'y avait absolument rien qui vaille le coup de s'y arrêter ! La convention se limitait en tout à une petite salle, avec en tout et pour tout une dizaine tout au plus de plaquettes exposées de dessins de mangas, un atelier dessin et un vendeur (très fumeur !!) proposant un choix d'une petite quinzaine de mangas différents (en anglais), vendus à des prix un peu exagérés (10 euros au lieu de 5-6 euros en France).
En France, il paraît qu'une convention de ce genre, ça se visite en 2h minimum (en passant vite), après avoir fait la queue pdt 3-4h facile - là, nous sommes restés 3 mn en comptant large (c'était gratuit rassurez-vous) !
Je me demande comment était la 1ère convention de mangas en France (aujourd'hui le 2ème pays le plus consommateur de mangas après le Japon)...

***

Le soir, nous avons décidé de tester un resto typique serbe... mais pas le resto "?" !!
Nous nous sommes donc rendus rue Skardarska, une rue pavée piétonne du centre-ville...

... où l'on trouve un resto après l'autre... dans une ambiance très sympathique le soir ! Très animée... (mais les serveurs et les musiciens de chaque resto se bagarrent pour rameuter les clients chez eux !)

Nous voulions à la base aller au restaurant "tri sesira", très réputé pour sa cuisine typiquement serbe et sa musique tzigane... mais nous n'avions pas noté le numéro du resto, et du coup, nous avons fini par atterrir dans un resto à côté (le "Sesir Moj" si je me souviens bien) qui n'avait pas l'air mal non plus, avec de la musique tsigane, un menu serbe et un joli décor :

On se sent environné de fleurs !

Côté cuisine, ce n'est pas extra, surtout que ce n'est pas donné (on a payé en tout 1700 dinars - une vingtaine d'euros pour notre repas) - en fait on paye surtout le décor et l'ambiance... qui valent le coup !
Ca fait assez romantique en fait avec les violons ;) (il ne manquait plus que les chandelles !)

Dommage en revanche que le repas soit tellement bourrin... c'est vrai que quand on s'imagine mal en train de manger ceci à la lumière des chandelles... ou cela surtout :

(il s'agit d'un steak façon Karadjordeva - si je ne trompe pas : du porc + du fromage de brebis et du fromage type emmenthal fondu, le tout servi dans de la panure - déjà en soit super bourratif... Mais en plus, c'est servi en quantité !!! Car oui, ça faisait la longueur de mon assiette !!! Qui était aussi longue que mon bras, j'ai vérifié o_O Je n'ai réussi à avaler que les 4/5ème de ce plat d'ogre...)

Un point positif cependant côté cuisine pour un repas en amoureux : un prétendant serait tout heureux de voir sa promise fondre littéralement en larmes au moment de sa déclaration... car il est impossible de réagir autrement lorsque l'on goûte aux piments ... au goût pour le moins prononcé... qui sont servis en accompagnement !!

La soirée s'est terminée vite - il a commencé à faire de l'orage...

Posté par natynatt à 19:01 - 7. Restos et expériences culinaires - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

  • La bague cachée dans les piments, c'est une bonne idée?
    Posté par Olivier, mercredi 22 novembre 2006 à 20:57
  • Ma foi je n'y avais pas pensé ! Une chose de sûre, ça pimenterait certainement la soirée (peut-être un peu trop ?)...
    Qui se dévoue pour l'essai ?
    Posté par Natsuki, jeudi 23 novembre 2006 à 14:05

Poster un commentaire