Le Belgradois

Deux ans à Belgrade (en Serbie) : mes excursions (en Serbie, au Monténégro, en Croatie, etc), découvertes culinaires et autres aventures.

dimanche 26 novembre 2006

EXCURSION A ZEMUN ET RESTO DE POISSON

Ce vendredi, c'était balade à Zemun et resto de poissons avec Belgrade Accueil (pour plus de détails sur cette association, voir mon post précédent).

Pour ceux qui ont oublié - ou qui n'ont pas lu mes articles précédents -, Zemun est une petite ville au nord du Nouveau Belgrade (tour à tour occupée par les Hongrois, les Autrichiens et les Turcs, je ne sais plus dans quel ordre exactement ni les dates) qui a été intégrée à Belgrade. J'ai déjà parlé et mis des photos de Zemun par ci et par .

En longeant le Danube, on met environ 30 mn (en marchant d'un bon pas quand même) à partir de l'hôtel Jugoslavia, dans le Nouveau Belgrade,  pour se rendre dans le Vieux Zemun. Ca fait une très jolie balade !

En chemin vers notre point de rendez-vous, dans le Vieux Zemun justement, je me suis arrêtée pour prendre quelques photos...

Il y a toujours étonnament plein d'oiseaux au bord de l'eau ! (vous les apercevrez en cliquant sur la photo)

On était 9 personnes de l'association à participer à cette journée-balade ; l'asso compte environ 60 membres - pour la plupart des femmes au foyer dont le mari travaille : ambassadeurs, banquiers, etc.

On rencontre des gens très intéressants ! Des femmes qui ont voyagé toute leur vie... 10 ans en Afrique, 4 ans en Lituanie, en Amérique du Sud, en Bulgarie, 1-2 ans par ci et par là, excursions en tous genres, etc etc... A côté, moi je fais vraiment petite jeunette qui n'a jamais voyagé !! Alors que bon, pour mon âge, j'ai quand même eu mon lot d'expériences à l'étranger...

C'est la 1ère fois que je me retrouve dans un groupe de personnes qui a autant voyagé !!

Donc la visite commence... On fait d'abord quelques petites rues (où l'on remarque des petits trous décoratifs sous les toits des maisons - jadis ils étaient destinés à laisser respirer les grains qu'on gardait dans les greniers), on visite une église catholique, une église orthodoxe (il y en a pas mal pour une petite ville comme celle-là !)...

Puis on prend les rues qui montent... et on finit par arriver en haut de la colline de Gardoš (prononcer "Gardoch"), où se trouvent... les ruines de la forteresse... pas grand-chose à vrai dire : il ne reste plus que la "tour du Millenium" (construite en 1896) :

En assez mauvais état ! Pleine de tags et avec des vitres cassées...

Mais quand on prend le temps de faire le tour de la plate-forme, on s'aperçoit qu'on a un point de vue superbe sur la ville et le Danube :

Nous avons ensuite continué notre balade en empruntant un petit escalier de l'autre côté de la tour :

En bas de l'escalier, on retrouve vite la ville :

Ici, un vestige de l'époque hongroise apparemment, sur la droite de la photo :

Et on se retrouve sur la place du marché :

On y trouve des objets en tous genres ! Bouchons de baignoire, casseroles mais aussi et bien sûr des légumes, fruits, etc.

On trouve même un poissonnier apparemment ! (oui ça paraît peut-être un peu étonnant vu la proximité avec le Danube et la Sava, mais les supermarchés et magasins offrent un choix de poissons assez réduit et très variable selon les jours ! La plupart sont congelés... L'objet d'un prochain post peut-être ??...)

5 mn plus loin, on arrive au Nouveau Zemun...

C'est moins joli !

C'est là que se trouve l'Opéra de Zemun :

Il reprend souvent les mêmes programmes que l'Opéra de Belgrade à quelques semaines d'intervalle.

Vers 13h30, nous nous sommes rendues au restaurant... Pas du tout dans Zemun !!

ll s'agit d'un resto situé tout au début du Nouveau Belgrade, sur la rive en face de la forteresse du Kalemegdan.

Il y a plusieurs restos flottants à cet endroit-là, comme celui-ci, tout en paille et en bois :

Nous avons porté notre choix sur celui-ci - le "stara koliba" (littéralement "vieille cabane"), un resto spécialisé dans le poisson :

Même le pont en bois pour s'y rendre rentre bien dans le cadre de la petite cabane perdue !

Et voilà la fameuse cabane de plus près... Ca ne paye pas de mine comme ça n'est-ce pas ?

Eh bien voilà l'intérieur ! Un resto vraiment classe et à la fois très rustique... et charmant ! Au milieu de ce comptoir trône le cuisinier, qu'on peut apercevoir à l'oeuvre... On peut aussi voir les énormes soupières en allant y voir de plus près !

Nous avons toutes pris en entrée, une soupe de poissons... un peu relevée, très bonne ! Servie avec un pain de pljeskavica (un "lepinji") : pain colossal qui pèse dans le ventre si on mange trop..., mais on n'en mange pas tous les jours, alors faut profiter.. car c'est bon !!!

Et en plat principal, 2 portions de 2 poissons différents :
- 2 portions de perche ("smudj")
- et 2 portions de... poisson-chat !! ("som") Je n'en avais jamais mangé auparavant...

On s'est retrouvées avec ce plat gargantuesque (comme toujours !!)...
Comme on était un peu étonnées de la taille du plat, on a demandé au serveur si c'était bien un plat de 4 portions. Il a eu l'air vraiment surpris de la question !! "Bah oui, c'est bien 4 portions"

Et voici les poissons en détail, si vous voulez voir de plus près à quoi ça ressemble (si je ne me trompe pas !) :
- en haut, la perche ;
- en bas, le poisson-chat.

Tous les 2 simplement grillés et servis avec du citron.

J'ai vraiment bien aimé ! Et l'accompagnement (pommes de terre et épinards avec plein de persil) était aussi très bon, très bien assaisonné !

On était 7 personnes au resto... On n'a pas réussi à terminer la dernière part de poisson !
En résumé : ne jamais prendre une portion entière pour une personne... Il vaut mieux partager le plat ! Pareil pour le pain, on nous en avait servi 7 - un pour chaque personne donc - mais il en restait 2 à la fin, et personne n'avait réussi à finir son bout de pain !

Nous autres les Français aurions-nous donc des estomacs ridicules ?? Je n'arrive toujours pas à comprendre comment on peut arriver à bout des portions serbes... D'ailleurs les Serbes ne sont pas gros ! (mais ils sont grands, c'est peut-être ça ??)

En tout pour le repas, on en a eu pour 500 dinars chacune, soit environ 6,50 euros. Vraiment pas cher pour un repas de poissons !!

En résumé, une très agréable journée... Dommage que la promenade n'ait pas eu lieu plutôt après le repas, car on en aurait eu bien besoin pour digérer !!


Restaurant "Stara Koliba"

Sur la rive du Nouveau Belgrade en face du Kalemegdan.

La soupe de poissons en entrée est à 130 dinars (1,50 euro).

Le prix des plats de poissons est, pour la plupart, calculé en fonction du poids de la portion (entre 930 et 2500 dinars le kg). Vérifiez bien si le plat que vous choisissez est au poids ou à la portion ! (Certaines portions sont chères : jusqu'à 990 dinars, soit 13 euros environ).

La plupart des poissons sont surgelés, sauf les poissons de rivière apparemment.

Quant aux desserts, ce n'est apparemment rien de sensationnel. Leur spécialité, c'est le poisson !

Posté par natynatt à 16:46 - 7. Restos et expériences culinaires - Commentaires [7] - Permalien [#]

Commentaires

  • Ca me donne faim, tout ce poisson.
    Ok, il est 11h, là...

    Superbes, tes photos! Comme d'habitude!
    Posté par Olivier, mercredi 29 novembre 2006 à 17:11
  • Merci pour ces belles photos qui procurent un réel dépaysement et donnent envie de découvrir cette région
    Posté par Didier, lundi 4 décembre 2006 à 17:00
  • haha^^'

    Nous autres les Français aurions-nous donc des estomacs ridicules ?? Je n'arrive toujours pas à comprendre comment on peut arriver à bout des portions serbes... D'ailleurs les Serbes ne sont pas gros ! (mais ils sont grands, c'est peut-être ça ??)

    C'est vrais qu'on mange beaucoup ^^ralalala on doit avoir un moteur dans le ventre pour ne pas grossir mdrrr ( par contre les personne de plus de 50 an commence a avoir un beau bidon; sa doit rattrapé le fait qu'il on mangé beaucoup étant jeune )
    Posté par One-Skay, jeudi 7 décembre 2006 à 04:25
  • Le som, c'est délicieux. J'approuve!
    Posté par Gueorgui, lundi 11 décembre 2006 à 00:55
  • > One-Skay : après avoir lu ton commentaire, j'ai regardé les + de 50 ans dans la rue avec plus d'attention... Eh bien non, je ne trouve pas qu'ils soient bedonnants ! En tout cas, pas plus qu'en France...
    Donc je persiste et signe : mais quel est le secret des Serbes pour réussir à manger autant ? (tout en gardant la ligne !)
    Posté par Natsuki, mardi 12 décembre 2006 à 16:39
  • > Gueorgui : on mange aussi du poisson-chat en Russie ou tu as goûté ça en France ?
    Posté par Natsuki, mardi 12 décembre 2006 à 16:47
  • bonjour
    superbe blog
    bravo et merci
    je vais revenir vous lire
    bonne journée
    Posté par bernard, mercredi 7 février 2007 à 01:19

Poster un commentaire