Le Belgradois

Deux ans à Belgrade (en Serbie) : mes excursions (en Serbie, au Monténégro, en Croatie, etc), découvertes culinaires et autres aventures.

mercredi 28 mars 2007

3EME ET DERNIER JOUR A VIENNE... (MAIS L'HISTOIRE N'EST PAS FINIE !)

Voilà enfin la suite et fin du récit de notre séjour à Vienne ! Enfin presque... Car le retour nous a réservé quelques surprises !


Samedi 17 février :

Ce jour-là, il a fait assez beau : ciel dégagé, et il ne faisait pas trop froid...
Nous en avons donc profité pour refaire un peu le tour du centre-ville :)

Voici donc le Hofburg (résidence d'hiver des Habsburg), sous le soleil du matin cette fois-ci :

Et la rue Kohlmarkt, avec la célèbre pâtisserie Demel : 

... l'école d'équitation espagnole :
(on n'a pas pu assister à une des représentations malheureusement)

Après ces petites flâneries, nous arrivons au café Sacher, pour prendre un petit-déjeuner typiquement viennois (ou plutôt, un goûter très avancé !! Nous n'étions pas sûrs d'avoir l'occasion de revenir au café Sacher dans l'après-midi - or nous voulions absolument y aller !)

Ici, l'hôtel Sacher, avec son chic portier en manteau rouge :

Et voici l'intérieur du café :

Le petit-déjeuner n'a pas été très diététique !!

Oui, il s'agit bien d'une part du fameux gâteau Sacher ("Sachertorte" - spécialité du dit café donc)... qui nous a d'ailleurs été "offerte" par la maison !
(comprendre que la serveuse a oublié de nous le compter et qu'on ne le lui a pas signalé :) Mais bon en fait le service avait été très laborieux (oublis de commande, etc) !!)

Après cette halte, nous prenons le métro pour nous rendre à la Grande Roue (Wiener Riesenrad) :

Ca a l'air super impressionnant comme ça, mais en fait, ça ne donne pas le vertige, car les cabines sont fermées (pas comme à la Grande Roue de Lille, pour ceux qui en ont déjà fait l'expérience) !

Voici la vue que l'on a au point le plus haut (dommage qu'il y ait des reflets partout sur les vitres !) :

Le tour passe très vite, nous voilà déjà presque de nouveau en bas :

Comme d'habitude, la boutique souvenirs nous attend à la fin... Les 2 vedettes de Vienne ? Mozart et Sissi !!!
On nous les sert à toutes les sauces... Pas possible de revenir de la capitale autrichienne sans au moins un objet en rapport avec ces deux célébrités :)
 

(à ce propos, je vous conseille les Mozartkugeln - des boules de chocolat fourrées à la pâte d'amande. Elles sont incontournables - on en trouve absolument partout -, et en plus carrément bonnes ! Enfin bien sûr, c'est une histoire de goût...)

Cette visite terminée, nous revenons vers le centre-ville pour nous diriger ver le quartier du "Museumsquartier" :
(ici, le musée d'histoire de l'art vu de derrière) :

Et voici la rue du Museumsquartier :

Des deux côtés de cette rue, on trouve des attractions :

- à gauche, différents musées (que nous n'avons pas visités), des galeries d'expos, et magasins avec des articles parfois assez expérimentaux / originaux...

- du côté droit se trouvent les musées d'histoire naturelle et d'histoire de l'art, qui se font face.

(Les deux photos sont du musée d'histoire naturelle, mais en fait, les deux bâtiments sont quasiment identiques dans l'architecture - à l'exception bien sûr des inscriptions qui y figurent)


Impressionnant, non ? Avec des musées pareils, qui n'a pas envie d'aller réviser un peu son histoire ?

On débouche ensuite sur la rue du Parlement, qui fait partie du circuit des calèches, comme vous pouvez le constater :)

Et voici donc le Parlement (la classe quand même !!) :

Très sympa comme quartier !

Mais il nous faut nous arrêter là pour l'instant, car nous avons l'intention d'être à l'opéra à 14h pour participer à la visite guidée...

Nous nous dépêchons donc de rentrer en centre-ville pour nous mettre en quête d'un resto...
Un petit tour dans les rues derrière la Stephansplatz... et nous jetons notre dévolu sur le resto
Palatschinkenpflandl qui, comme son nom l'indique, propose des spécialités de crêpes ("Palatschinken") salées et sucrées et, d'après leur panneau d'entrée, le meilleur "Kaiserschmarren" de la ville... (littéralement, "crêpe de l'empereur" : crêpe épaisse découpée en morceaux, traditionnellement servie avec de la compote de pommes ou de prunes).

Verdict ? Pas mal comme resto !
On trouve aussi bien l'incontournable Wiener Schnitzel (format normal ou mini pour ceux qui ont moins d'appétit), que des crêpes fourrées avec un peu de tout (par exemple aux pommes de terre, comme celle que j'ai prise)

Mais ce que j'ai préféré, c'est le dessert !

Un Kaiserschmarren évidemment :) (version mini - j'imagine pas la taille de la version normale !!)

On se dépêche d'avaler le dessert... Il est bientôt 14h !

MAIS... C'est la déception devant l'opéra !!

C'est fermé !
On a mal lu les panneaux...
Et sans visite guidée, impossible de rentrer à l'intérieur jeter un petit coup d'oeil...
Tant pis, ce sera pour la prochaine fois !

A noter que dans les galeries de la station de métro de l'opéra, il y a les "toilettes de l'opéra"... Le concept ? Tout simplement écouter des musiques d'opéra pendant qu'on est aux toilettes... (mais c'est toujours les mêmes qui passent en boucle j'ai l'impression !)

Changement de programme donc : direction, le musée d'histoire naturelle !
Vous vous souvenez de l'architecture extérieure du musée ?

Eh bien, à l'intérieur, c'est pareil !
Je vous laisse juger :

(ici, la vue qu'on a de l'escalier d'entrée...)

Voici le café-salon de thé du musée (dont les pâtisseries sont très bonnes, d'après les commentaires que j'ai vus sur internet) :

(Il paraît que le salon de thé du musée d'histoire de l'art est encore plus impressionnant !)

Et une des salles du musée :

La classe, ce musée !!

La visite nous a pris pas mal de temps (2 bonnes heures si je me souviens bien)... il y a vraiment plein de choses à voir !! Animaux, pierres précieuses, expos sur l'âge de la pierre et autres époques, etc.

Pour conclure notre séjour, nous avons occupé la fin de notre après-midi à faire un peu de shopping, principalement dans la Mariahilferstrasse, une des plus grandes rues commerçantes de la ville (qui, quand on la suit jusqu'au bout, mène pratiquement jusqu'à l'hôtel où nous étions) :

Nous nous faisons une petite provision des quelques denrées qui nous manquent parfois à Belgrade !

Petite remarque : on a constaté que bizarrement, les livres étaient dans l'ensemble assez chers ! (même les livres de poche)

 
Le soir arrive, la séance de shopping se termine... Il nous faut nous rendre à la gare afin de prendre le train de 20h03 (pour arriver 10h plus tard à Belgrade, soit le dimanche à 6h29 du matin)...

Rodolphe a atteint sa limite de retrait de carte bancaire et nous n'avons absolument plus un sou en liquide, mais heureusement, nous n'avons plus besoin d'argent, puisque nous rentrons à Belgrade le soir-même et que nous avons déjà notre billet de train de retour :) (vous verrez que ce détail est important pour la suite !)

20h03 : après avoir un peu galéré pour trouver un wagon sans couchettes, nous sommes enfin assis confortablement ; le train démarre à l'heure.
On a passé un bon week-end ! Vienne est vraiment une belle ville...

Plus qu'une nuit un peu difficile à passer, mais nous aurons encore toute la journée du dimanche pour nous reposer à Belgrade, on a été prévoyants :)

 


MAIS ...


(car il y a toujours un "mais" dans nos voyages j'ai l'impression !!!!)

 

dimanche, 6h29 du mat' : nous ne sommes pas à Belgrade... mais à BUDAPEST!!!!!! 7h de trajet nous séparent encore de notre appart belgradois... Parti en fumée, notre espoir de dimanche tranquille à la maison !!

Mais qu'a t'il bien pu se passer entre-temps ????

Réponse au prochain épisode...

 


Renseignements pratiques :

Restaurant Palatschinkenpflandl :
Rue Köllnerhofgasse (à côté de la Stephansplatz)
Spécialités de crêpes de toutes sortes (salées et sucrées), ainsi que quelques plats typiques viennois.
Il y a un bon nombre de menus à une dizaine d'euros (avec salade en entrée, plat principal et dessert).
Les autres plats (à la carte) tournent autour des 10-12 euros si je me souviens bien.

Posté par natynatt à 10:23 - 5. Excursions en dehors de la Serbie - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire