Le Belgradois

Deux ans à Belgrade (en Serbie) : mes excursions (en Serbie, au Monténégro, en Croatie, etc), découvertes culinaires et autres aventures.

lundi 11 juin 2007

MINI WEEK-END A DUBROVNIK : SUITE ET FIN

Samedi 5 mai, 11h45

Après une petite halte chez un glacier (notre 2ème déjà - c'est trop tentant !), nous voilà repartis pour nous mettre en quête d'une offre pour un petit tour en bateau.
Il y a pas mal de choix...
mais nous sommes un peu limités dans les horaires, car notre bus de retour pour Belgrade part à 17h15 (eh oui, déjà !).

Nous finissons par jeter notre dévolu sur un départ à midi, avec un petit tour vers la fameuse île de Lokrum que vous avez déjà pu contempler à plusieurs reprises dans mon post précédent...
Et il s'avère que c'est justement le bateau bleu que nous avions aperçu du haut des remparts qui va nous y amener !

Ce n'est qu'une fois sur le bateau que nous comprenons vraiment le contenu de l'offre pour laquelle nous venons d'acheter un ticket : il ne s'agit pas d'un simple tour autour de Lokrum : le bateau nous amène sur l'île, que nous visitons à notre rythme, et il nous ramène ! Chouette :)
(voir en fin de post pour plus d'infos)

Nous voici donc partis pour Lokrum :

Quel nom bizarre, "Lokrum" ?
Non, pas tant que ça quand on en connaît l'origine : ça vient tout simplement du latin "acrumen", signifiant bien sûr "agrumes" - car cette île a, depuis l'époque des Bénédictins, une forte tradition de culture de plantes exotiques importées de tous les coins du monde !

A l'arrière du bateau, on peut admirer les remparts de la vieille ville, dont nous avons fait le tour toute la matinée :

15 mn plus tard, nous accostons déjà, et le bateau repart avec les passagers qui quittent l'île.

A nous Lokrum !
Alors voilà à quoi ça ressemble (étonnés de voir des palmiers ?) :


Ici, le chemin qui longe le monastère de l'île, fondé en 1023 - il y a un resto caché juste derrière.

Une petite plage de rocailles :

Et une autre...  (eh non, pas de sable sur cette île décidément !) :

Un petit lac perdu au milieu des rocailles, que les touristes semblent d'ailleurs bien apprécier - sans doute pour sa clarté et sa tranquillité :
(pour l'anecdote, ce petit havre de paix, apparemment relié à la mer, a pour nom "
Mrtvo More", soit "la Mer morte" !)

Plages, grands (et mini) palmiers, pelouses, et même balançoires... il ne manque rien !
Mais les touristes ne sont pas les seuls à savourer les charmes de cette île : les paons aussi ! Il y en a... partout !!! Et ils n'ont vraiment pas peur, on peut s'approcher très près d'eux !

Voici les femelles :

A petite distance rôde évidemment le mâle :

Et encore un autre...

Au centre de l'île, on trouve - sans surprise, étant donné ce que j'ai dit un peu plus haut - le Jardin Botanique (fondé en 1959), où l'on peut admirer une multitude de plantes tropicales, d'Australie et d'Amérique du Sud,...
(pour les amoureux de la nature, sachez que pas loin de Dubrovnik, dans la petite ville de Trsteno, l'on peut apparemment visiter un Arboretum très réputé - l'un des plus jolis au monde dit-on ! -, d'une superficie d'environ 25ha).

Voici donc un petit aperçu du jardin :
Quelques très beaux palmiers...

..., et ici des agaves (petites plantes au 1er plan au milieu de la photo), un buisson de figuiers de barbarie (au 2ème plan, sur la droite), et d'autres plantes dont j'ignore le nom...

Et voici Rodolphe qui pose au milieu des fameux figuiers de barbarie :)
(comme vous le voyez, ce ne sont pas de petites plantes de rien du tout !!)

Nous poursuivons notre visite de l'île par une longue et dure ascension vers le point culminant de l'île (91m quand même), où trône le Fort Royal, construit en 1806... par les Français apparemment !

Le fort en soi est peu intéressant... Ce ne sont vraiment que des ruines ! (je ne vous montre pas l'intérieur, il n'y a vraiment rien à voir...)

En revanche, du haut de la plate-forme circulaire au sommet du fort, on jouit vraiment d'un point de vue privilégié pour admirer les alentours : on domine absolument toute l'île !
(en bas on aperçoit les plages que je vous ai montrées tout à l'heure, ainsi que le monastère).

Mais l'heure tourne... il est bientôt l'heure de rejoindre notre bateau de retour !
Allez hop, on redescend de l'autre côté (d'où l'on peut voir Dubrovnik avec ses remparts d'ailleurs).

Après avoir longé un chemin embaumé de romarin, nous faisons encore quelques découvertes par ci par là, comme par exemple ce labyrinthe à côté du monastère...

Et déjà, nous voici à l'embarcadère du bateau ! 15 mn plus tard, nous sommes de retour dans le vieux port de Dubrovnik...

Un petit repas vite fait chez un Italien, et nous partons pour la nouvelle ville, où se trouve la gare routière. La perspective du trajet du retour nous réjouit (très) peu !

Mais c'est là que vous allez voir qu'on a eu quand même au moins 1 élément de chance dans notre voyage (mais je dirais qu'on l'a presque mérité après tout ce qu'on a enduré !) : le temps a décidé de se couvrir seulement à ce moment (pratiquement à la minute même où nous sommes arrivés au port du Nouveau Dubrovnik) !
Nous avons donc eu du beau temps
pile poil pour notre séjour à Dubrovnik :)

Je vous laisse donc découvrir le port nouveau, sous les nuages :

On y trouve de superbes navires... tout en bois !

Nous n'avons pas le temps de visiter plus... Il est temps de retourner à la gare monter dans le bus !
(à noter que les toilettes de la gare - très modernes - vous offrent un magnifique ticket haut en couleurs et en design pour toute entrée !! Décidément, en Serbie comme en Croatie, ils aiment vraiment faire des reçus pour n'importe quoi...)

Samedi 5 mai, 17h15 :
Et c'est parti pour 15h30 de bus... Youpi !!

***

Une fois n'est pas coutume (!), je vous passe les détails du trajet de retour !*

*... Mais si voulez en savoir plus, eh bien en gros ça donne ça :

  • Long... Et même très long !

  • Plusieurs frayeurs (le chauffeur qu'on a eu sur le trajet Dubrovnik - Mostar roulait comme un fou - et en plus les travaux sur la petite route de montagne au bord du vide n'étaient bien sûr pas terminés et faisaient encore plus peur qu'à l'aller si c'est possible),

  • Arrêts interminables : on s'est bien sûr fait contrôler à la douane à mi-trajet avant d'arriver à la frontière bosniaque, sur la petite route de montagne longeant la côte - inutile de me demander pourquoi il y a un contrôle à cet endroit-là, au milieu de nulle part ! Puis est venu le moment de l'autre contrôle des passeports, cette fois-ci à la vraie frontière bosniaque... Ensuite, changement à Mostar, où nous avons dû attendre une heure... Et en plus le bus pour Belgrade est arrivé avec 1/2h de retard ! Et rebelote ensuite au milieu de la nuit à l'arrivée à la frontière serbe : deux longues pauses des deux côtés pour vérifier les passeports...

  • Tout ça ne nous a évidemment pas aidé dans notre quête de sommeil... (vous allez dire qu'on n'est pas doués pour dormir dans les transports, mais je vous mets au défi d'essayer dans un bus qui roule à toute vitesse sur des petites routes sinueuses !)

  • Et bien sûr, on a eu droit à de la pluie pendant tout le trajet... Mais coup de chance encore là, elle s'était arrêtée quand on est arrivés à 8h du mat' à Belgrade ! Si c'est pas être chanceux ça :)

En bref... Un vrai trajet de routine maintenant pour nous !

***

Dimanche 6 mai, 8h du mat'...
Inutile de vous préciser qu'en arrivant, notre première action a été de nous précipiter sous la couette (car sages comme nous le sommes maintenant, nous avions prévu la journée de dimanche pour nous remettre de toutes nos émotions) !
Seulement bizarrement, on n'a pas réussi à dormir de la journée, et du coup, on a bien mis 3-4 jours à se remettre de notre petit week-end... (et on n'était vraiment pas frais le lundi...)



Renseignements pratiques :

Bateau pour l'île de Lokrum :
Départ du vieux port toutes les heures piles (10h, 11h, 12h, 13h, etc).
Retour : départ de l'île toutes les heures et quart (10h15, 11h15, 12h15, 13h15, etc)
Le trajet met 15 mn.
Prix : 35 kunas l'aller-retour par personne.

Posté par natynatt à 10:28 - 5. Excursions en dehors de la Serbie - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires

    Dubrovnik est vraiment une très belle ville, j'y suis allé une fois, le temps d'une excursion pendant une croisière. Les photos prises sont très belles
    Posté par Eva, mardi 12 juin 2007 à 00:12
  • Ah bah enfin, on a pu avoir la fin du voyage. Et j'ai enfin pu savoir d'où venaient les siiii jolies photos avec des paons.
    Posté par albanbli, jeudi 14 juin 2007 à 11:20
  • Tout le monde dit que c'est une ville magnifique , j'espere vraiment pouvoir y aller cet été !
    Posté par Niko, mercredi 27 juin 2007 à 12:55

Poster un commentaire