Le Belgradois

Deux ans à Belgrade (en Serbie) : mes excursions (en Serbie, au Monténégro, en Croatie, etc), découvertes culinaires et autres aventures.

mardi 11 décembre 2007

DJERDAP ET LES PORTES DE FER

Aujourd'hui encore, un petit récit d'une excursion (qu'on a faite le lendemain de la visite de Subotica), cette fois-ci aux Portes de fer, à la frontière avec la Roumanie.

carte_portes_de_fer4
(cliquer sur la carte pour agrandissement)

Vous n'avez aucune idée de ce dont je parle ?  

On parle des Portes de Fer pour désigner une gorge du Danube (avec un défilé d'une longueur de 135 km quand même - de Bazias à Turnu-Séverin), qui constitue une partie de la frontière entre la Serbie (nord des montagnes des Balkans) et le sud-ouest de la Roumanie (sud des Carpates). La largeur du fleuve y varie de 2 km à moins de 150 m par endroits.

Mais pourquoi ce nom bizarre, les « Portes de fer » ? Eh bien en fait, à l’époque où le défilé marquait la frontière entre les empires austro-hongrois et ottomans, une immense chaîne en fer traversait le fleuve à l’endroit le plus étroit, matérialisant une douane pour les navires. C’est l’ensemble  de la région qui a ensuite reçu ce nom des Portes de Fer.


Notre excursion aux Portes de fer donc (début novembre) :

Avant toute chose, une petite mise en garde : certes, lorsque l'on regarde la carte, la route n'a pas l'air très longue... Et c'est vrai que cela ne fait que 250 km environ l'aller.  Mais en fait, il n'y a qu'une petite partie du trajet qui se fait sur l'autoroute - le reste se fait sur de petites routes de campagne, et la fin (la plus grande partie) sur une route le long du Danube, qui tourne un peu dans tous les sens...

Donc en fait, ce sont environ 4 bonnes heures qu'il faut compter pour l'aller !

Une excursion à faire plutôt en été donc... Car l'hiver, ici, il fait nuit noire vers 16h30, et je peux vous dire que les petites routes de campagne tarabiscotées quand on n'y voit rien, c'est pas la joie...

Autre solution, prendre un week-end pour faire cette excursion, car non loin du village Donji Milanovac (15 km), dans la région des Portes de fer, se trouve un site archéologique réputé (Lepenski Vir), qui constitue sûrement une halte très intéressante.

Enfin, la dernière variante est de faire le voyage en bateau ! Certaines agences de voyage à Belgrade organisent des croisières sur le Danube, très sympas paraît-il !

***

Nous sommes donc partis vers 9h30 de chez nous.
La première partie du trajet est assez monotone, on prend l'autoroute en direction de Nis (en très bon état), jusqu'à la sortie pour Pozarevac, puis on arrive sur les petites routes de campagne, jusqu'au village Veliko Gradiste.

C'est à partir de là que ça commence à devenir intéressant : nous avons traversé environ 6-7 villages, arborant des maisons absolument grandioses ou fantasques... De vrais palaces pour certaines !
Malheureusement, je n'ai pas trop d'exemples en photo car je n'allais quand même pas faire arrêter la voiture tous les 10 mètres pour photographier une maison !... (Quoique, ça aurait été moi au volant... Eh oui, je suis une photographe compulsive !!)
Bref, les 2 photos ci-dessous sont loin d'être aussi impressionnantes que les demeures que nous avons pu voir
...

... Cela contrastait étonnamment avec les habitants que l'on a pu apercevoir sur la route, paraissant tous très pauvres (exactement le cliché des grand-mères courbées, habillées tout en noir, avec des foulards sur la tête - limite ressemblant à des Amish pour vous donner une idée).

Nous nous sommes demandés sur le moment à qui pouvaient bien appartenir toutes ces belles maisons... Des expats peut-être ? Car cela paraissait vraiment invraisemblable que les gens que nous avions aperçus en soient les propriétaires !

J'ai appris plus tard qu'en fait, il s'agit de maisons de Serbes aisés qui habitent à l'étranger et qui reviennent en Serbie uniquement pour l'été, pour y passer leurs vacances.

***

Après Veliko Gradiste, on arrive vers le Danube (qui ressemble vraiment à un lac à cet endroit, tellement il est large ! Il me semble avoir lu quelque part qu'il fait environ 7 km de largeur sur cette portion-là) :

De l'autre côté, c'est la frontière roumaine (tout à gauche sur la photo - car ce qu'on voit au centre, c'est encore la Serbie, avec la route qui tourne tout le long du Danube).

Au bord de l'eau trône la célèbre forteresse de Golubac, de la ville du même nom (pour vous dire, c'est elle qui fait la couverture du Petit Futé, et elle figure également sur la couverture d'un autre guide...) :


(difficile de prendre une photo plus correcte sans mettre les pieds - et les jambes... - à l'eau !)

Apparemment, on peut grimper sur la forteresse (sauf les tours), mais nous ne le savions pas (faut dire que ça n'a pas l'air en super état de près), alors nous avons continué notre chemin après avoir pris le temps d'admirer.

Un peu avant la forteresse, on aperçoit des débris d'une construction curieuse incrustée dans la roche (aucune idée de ce que ça peut être !) :

La route continue, ça tourne toujours autant... Et le Danube est toujours aussi large, et le relief toujours aussi plat... Quand est-ce que ça monte ?

Nous avons dû rouler près d'une heure ainsi... Sur la carte, les Portes de fer paraissent vraiment tout près, mais c'est vraiment trompeur !

Finalement, un peu découragés de ne pas voir arriver la fameuse gorge du Danube, nous avons fait une halte au village Donji Milanovac...

... où nous nous sommes vraiment bien restaurés ! (repas typiquement serbe comme vous pouvez le constater :) Même à 6, on n'a pas réussi à tout finir !!)

Le pain (très bon) était fait maison :)

Et voilà mon assiette :

Ca paraît rien comme ça mais je vous assure que c'est bourratif !! Le pljeskavica était "gourmand" bien sûr, c'est-à-dire fourré au lard et au fromage.
Quant à la salade, c'est une salade typique serbe : la "sopska salata" : concombres, tomates et fêta râpée. Si vous enlevez la fêta, ça devient une "srpska salata", c'est-à-dire une salade "serbe" - ne me demandez pas pourquoi !

En tout, à 6, on a eu une addition totale de 2900 dinars (environ 35 euros), soit environ 6 euros par personne (avec de l'eau pour tous, de la rakija - alcool local à la prune - pour une personne, des desserts pour 2 personnes, et une salade de poivrons marinés). Encore meilleur marché qu'à Belgrade donc !

***

Mais pas de temps à perdre, le soleil va bientôt commencer à baisser ! Il est temps de reprendre la route...

Et en fait, c'est précisément peu après le village de Donji Milanovac (peut-être 15-20 mn de voiture) que le paysage commence à devenir beaucoup plus intéressant : le Danube commence à se resserrer... et ça commence à monter !

Ici la vue qu'on a d'un point d'arrêt stratégique, avec une église / un monastère dont la musique religieuse s'entendait dans toute la vallée, à des kilomètres à la ronde :

Petite remarque : je vous conseille de vous arrêter et de vous garer à chaque fois qu'il y a ces sortes de petits parkings sur le côté, ils sont prévus pour admirer la vue à des endroits bien choisis.

La vue d'en haut est assez impressionnante :

Il paraît qu'avant la construction du barrage des Portes de fer, il fallait entre 3 à 4 jours (au lieu de 10h - 15h aujourd'hui seulement) à un navire de commerce pour franchir le défilé des Portes de fer, à cause en particulier de ce passage, surnommé "Cazane mari si mici" (littéralement "petites et grandes marmites de géantes") tellement le courant y était tumultueux !!

De l'autre côté, sur la rive roumaine, on peut distinguer une sculpture géante taillée dans la roche :

Il s'agit d'un monument à la mémoire de Decebal, roi Dace qui vécut de 87 à 106 après J.C.

Après ce passage (le plus étroit de la vallée, avec 150 mètres de largeur), la route redescend et le Danube s'élargit de nouveau (donc en fait la partie la plus impressionnante est assez courte) ; il faut rouler environ 40 mn de route encore avant d'atteindre le fameux barrage des Portes de fer :

... qui ne paraît pas si impressionnant de loin !

Mais un peu plus de plus près quand même :

... Pour les connaisseurs (pas comme moi !), ce barrage (le plus puissant d'Europe) comporte apparemment 2 centrales hydroélectriques, une écluse serbe et une écluse roumaine. Il assure 12% de la production électrique roumaine.

Pour l'anecdote,
pour construire ce barrage, il fallut déplacer environ 8500 Serbes et 14500 Roumains, ainsi que des lignes de chemin de fer... et certains villages, surtout sur la rive serbe, comme Donji Milanovac (là où nous avons fait notre halte-déjeuner) durent même être reconstruits plus haut sur la rive au moment de la construction de ce barrage (entre 1964 et 1970), car la vallée avait été inondée par la mise en service de ce dernier, le niveau de l'eau ayant monté de 30 mètres.

Ce barrage constituant une frontière entre la Serbie et la Roumanie, il est bien surveillé - on n'a en principe pas le droit de prendre de photos, et dès que les employés voient que quelqu'un s'approche, ils viennent voir la personne en question pour lui dire qu'il est interdit de se promener dans cette zone.

***

Sur le chemin du retour, nous nous sommes encore arrêtés une dernière fois pour admirer le paysage...

... avec ses magnifiques couleurs automnales :

Et c'est fini pour les photos !

***

Le retour quant à lui fut... sportif !!

Pour ne pas avoir à reprendre la même petite route le long du Danube, nous avons pris une autre petite route à travers la campagne (indiquée en jaune sur la carte au début du post)... Il faisait noir, on ne voyait absolument rien avec uniquement les feux de croisement... (difficile d'utiliser souvent les phares, car il y avait des voitures en face) et on tombait sans cesse sur des obstacles... inattendus : chiens errants traversant brusquement la route (c'est très courant ici, vous verrez si venez en visite ici !), cyclistes sans lumière, petits groupes de vieux se baladant en plein milieu de la route dans le noir complet, ... Et bien sûr, nids de poule et tournants à volonté !! On avait beau rouler, sur la carte, on n'avançait pas !!

Je dois vous avouer qu'on a eu un peu peur... Mais bon nous sommes arrivés sains et saufs malgré ces petites frayeurs :)


Informations pratiques :

Restaurant "Zlatna Ribnica", Fish & Meat Grill
Kapetana Mise 38
Donji Milanovac
Tél.: 062 13 26 997

Posté par natynatt à 15:30 - 4. Excursions en Serbie - Commentaires [9] - Permalien [#]

Commentaires

    aaaaaaaaaaahhh les pljeskavice!!!!!!! mmmm ce que j'aime ça!!! c'est tellement tellement bon!!!!!!!! OOOhhh j'ai envie d'en manger!!!!
    Ce que j'aime les grillades, le pain, les salades (tomates, fromage) serbes!!!!

    Bientôt c'est la Saint-Nicolas, c'est la fête de mon père (connais-tu cette tradition?? si non je te l'expliquerai!!) mais ça sera "maigre" donc pas de viande!!! grrrr

    C'est vrai que c'est impressionant les grandes maisons surtout que surtout les couleurs sont très flashy!!

    Très belle excursion en tout cas!

    Je te fais un bisou
    Posté par Eva, mardi 11 décembre 2007 à 18:52
  • Oui l'excursion était réellement magnifique.
    Mais je tiens à préciser que le retour n'a pas été si horrible que ça.
    Le plus gros des problèmes c'est la nuit noire. Et on ne dit pas ça en plaisantant ! En Serbie, à part les grosses villes connues, il n'y a quasiment rien (enfin pas grand chose). Ce qui fait que quand on sort du domaine d'une grande ville, il n'y a quasiment pas d'éclairages publics (normal me direz-vous).
    Ce qui fait que quand il fait nuit, il n'y a plus aucune lumière. Donc sur la route, on n'y voit quasiment rien.
    Mais je tiens à rassurer tous les anxieux :
    C'est faisable et en plus, on a écrasé aucun chient / cycliste / grand mère.
    Posté par Albanbli, mercredi 12 décembre 2007 à 08:44
  • > Eva : Désolée de t'avoir mis tellement l'eau à la bouche avec mes photos de grillades...

    Sinon, non je ne connais pas du tout la tradition de la St Nicolas en Serbie, il faut que tu m'expliques en effet comment vous fêtez ça !

    > Alban : Oui, c'est vrai qu'on n'a écrasé personne, on avait un bon conducteur (merci encore !)

    Mais moi personnellement en tant que co-pilote qui suivais notre trajet sur la carte, je dois t'avouer que j'ai ressenti un peu de découragement en voyant tout le temps qu'on mettait pour de si petites distances !
    Posté par Natsuki, mercredi 12 décembre 2007 à 09:43
  • Pas de soucis, c'est avec plaisir que je vais t'expliquer tout ça. Surveille mon blog, j'y posterais un article très bientôt
    Posté par Eva, mercredi 12 décembre 2007 à 22:18
  • Super, merci beaucoup
    Posté par Natsuki, jeudi 13 décembre 2007 à 07:00
  • Tout simplement magnifique :')

    Zivela Srbija !!!



    Pis comme pour Eva tu m'as donné l'eau à la bouche rien qu'en pensant au bouffe Serbe!!! Vivement cet été


    Sinon question : Tu restes encore combien de temps en Serbie ?


    Si tu part bientot je te conseille vivement d'aller visiter , avant que tu partes , les régions du sud ouest , surtout Zlatibor et Tara c'est une région magnifique et faut pas la rater quoi ^^'

    Enfin merci pour ton blog il assure grave
    Posté par Niko, jeudi 13 décembre 2007 à 19:05
  • Salut Niko !

    Merci pour tes encouragements

    Pour te répondre, je ne reste plus que jusqu'à mi-mars en Serbie (eh oui, tout a une fin !).

    Et sinon, oui, c'est vrai que c'est la honte de devoir avouer que nous ne connaissons encore pas du tout le sud-ouest de la Serbie (en particulier le Durmitor, avec le canyon de Tara qui nous tente beaucoup depuis un moment !! Mais aussi le village d'Emir Kusturica, Mokra Gora, non loin de Zlatibor justement).
    Bon, faut qu'on essaie de se débrouiller pour visiter tout ça avant mars
    Posté par Natsuki, jeudi 13 décembre 2007 à 20:44
  • Sublime

    J'ai tardé à visiter votre blog.J'ai eu tort.
    Rater la précocité de vos pages m'a encore été impardonable.
    Encore mille fois merci pour cette page "sublime". Vraiment trés expressives comme tjrs ces photos à couper le soufle. un vrai régal et sympatique dépaysement pour des gens du "Sud" comme moi( de Marrakech/Maroc)



    Vous accomplissez un travail colossal afin de partager avec nous internautes, c'est encore plus sublime.
    Que Dieu vous garde et récompense (comme on dit chez nous)

    Allez, continuez à nous gater, moi je continuerai à apprécier et à prier pour vous.
    Posté par YAMOU, mercredi 9 janvier 2008 à 22:03
  • Merci beaucoup Yamou !!
    Posté par Natsuki, mardi 15 janvier 2008 à 10:14

Poster un commentaire