Le Belgradois

Deux ans à Belgrade (en Serbie) : mes excursions (en Serbie, au Monténégro, en Croatie, etc), découvertes culinaires et autres aventures.

vendredi 23 mars 2007

2EME JOUR A VIENNE

Enfin, j'en viens au 2ème jour de notre voyage à Vienne !

Désolée pour cette (très) longue interruption dans le récit ! Je n'ai ni oublié mon blog, ni eu de problèmes techniques... Je manquais simplement de temps pour mettre mon blog à jour !


Vendredi 16 février :

Ce fut une journée assez remplie ! On a profité du fait que le temps s'était amélioré par rapport à la veille. En fait, on a eu de la chance ! Tout le long de notre séjour, le temps n'a fait que s'éclaircir : froid et pluie le 1er jour, froid et temps gris le 2ème jour, soleil (et froid tolérable) le 3ème jour :)

Le matin donc, nous nous sommes rendus dans le centre-ville pour aller visiter la crypte impériale (Kaisergruft), où sont ensevelis 146 aristocrates (dont 12 empereurs er 19 impératrices ou reines)

Que dire là-dessus ? Je ne m'attarderai pas sur cette visite, mais on peut dire qu'il y a des constrastes frappants entre les différentes tombes !

Par exemple entre celles-ci... et ...

... celle-là !! :

(le double cercueil de Marie-Thérèse et de son époux l'empereur François de Lorraine, si je ne me trompe pas)

On trouve bien sûr aussi les tombes de Sissi, de son mari et de leur fils Rodolphe, relativement sobres.

Direction ensuite vers la place St Charles (Karlsplatz), où se trouve la très impressionnante église du même nom, l'église St Charles (Karlskirche - (à visiter absolument !), commandée par l'empereur Charles VI à la suite d'une épidémie de peste, et dédiée à Saint Charles Borromée :

En voici l'intérieur :

Comme pour beaucoup d'autres visites à Vienne, vous avez droit (contre dépôt de votre passeport) à un audio-guide gratuit qui vous explique tout ce qu'il faut savoir sur cette église !
(et en plus, ça vous muscle bien le bras, que demander de plus :))

Dommage qu'il y ait tous ces échafaudages...

Des échafaudages ? Non ! Pas du tout !
Il s'agit en fait d'un
ascenseur pas du tout provisoire qui permet aux visiteurs de monter tout en haut de l'église...

Arrivé en haut avec l'ascenseur, on se retrouve juste sous les fresques...

Petit avertissement : ceux qui ont le vertige, il faudra prendre votre courage à deux mains ! Rien que la plateforme (en bois) en haut tremble lorsqu'on marche dessus... Et si vous n'avez pas encore peur à ce stade là, ça ne va pas tarder...

Car la visite n'est pas terminée ! On peut encore monter... Il y a un escalier ! Et impossible de voir vers quoi il mène...

Tout cela est intriguant... Allons-y pour la montée ! Hum ça fait haut quand même... Qu'est-ce qu'il y a en bas ?

Eh oui, désolée, c'est lamentable, mais c'est tout ce que j'ai réussi à prendre comme photo sur le coup !! J'avais un peu (pas mal !) le vertige, et du coup, je n'ai pas osé trop me pencher pour prendre une photo avec toute la profondeur vers le bas (et en plus, c'est pas pratique car il y a des grilles et tout... normal en même temps vu la hauteur !)...
Mais en tout cas, je peux vous dire que quand on regarde vers le bas, c'est très impressionnant !

La fin par contre est un peu décevante... On gravit les marches, on gravit... Tout ça pour arriver à ça :

Un pigeon...
Enfin, au moins, pour ceux qui ont le vertige, la visite est riche en émotions !

Il reste encore un petit musée à faire, exposant un peu la vie de St Charles Borromée, et direction la sortie.

La visite terminée, nous nous remettons d'aplomb et allons voir le reste du quartier...

Voici d'abord la "Sécession" (pavillon d'exposition) :

Puis on arrive au marché "Naschmarkt" (un des principaux de la ville), que voici :

Le marché est tout en longueur, avec 2 allées principales... Il s'étend sur une bonne surface !!

On y trouve de tout : fruits & légumes, poisson, viande, charcuterie, épices (aussi marocaines, etc), ainsi que quantités de petits magasins asiatiques avec toutes sortes de produits (je pense bien en avoir vu 4 ou 5 !)
Et n'oublions pas enfin les
mini-légumes farcis (souvent au fromage) proposés par bon nombre de traiteurs : mini-poivrons, mini-tomates, etc.
Très appétissant !

Retour ensuite au centre-ville, à la Stephansplatz, où nous nous restaurons rapidement chez un traiteur chinois franchement pas terrible... Mais nous nous voulions nous dépêcher pour avoir du temps pour la visite de l'aprèm, qui allait sûrement prendre du temps ... : le château de Schönbrunn !

 

Nous faisons quand même quelques détours dans les rues avant de repartir tout de suite...

Une quinzaine de petites calèches attendent derrière l'église St Etienne (Stephansdom)...

Et voici la maison de Mozart (la grise), en plein centre-ville, juste derrière la Stephansplatz - enfin du moins, la maison où il a composé les "Noces de Figaro" :

Mais ne traînons pas trop ! Le château de Schönbrunn nous attend...
Direction donc le métro (le château est un peu excentré).

15-20 mn plus tard, nous y voilà :

Il s'agit donc de la résidence d'été de la famille impériale...

Différentes formules sont proposées pour la visite ; en ce qui nous concerne, nous avons opté pour le "Imperial Tour" (visite de 22 salles), car nous pensions que ça nous prendrait pas mal de temps (en fait seulement 35 mn), mais je vous conseille plutôt le "Grand Tour", si vous en avez le temps (40 salles, durée d'environ 50 mn) (à moins bien sûr que vous ne preniez une autre formule, avec visite du zoo, etc, mais bon, en hiver...).

La visite est très intéressante ! Toujours avec un audio-guide très pratique, on visite les appartements de l'empereur et de sa femme Sissi, on en apprend un peu plus sur leur vie, leur quotidien... (désolée, pas de photos pour illustrer cette partie du post, car elles sont interdites à l'intérieur du château)
L'on découvre ainsi dans les appartements de
Sissi tous les instruments qu'elle utilisait quotidiennement pour prendre soin de sa beauté légendaire (elle passait de longues heures à peigner sa chevelure, qui lui descendait jusqu'aux pieds, dit-on), ainsi que les installations qu'elle avait fait mettre en place pour faire du sport (anneaux, échelle fixée au mur...), qui avaient, à l'époque, choqué certaines personnes... Sacrée Sissi :) !

On nous raconte aussi l'histoire de son fils Rodolphe d'Autriche qui, éduqué brutalement par un précepteur loin de sa mère, devient dépressif par la suite... Marié avec une femme qu'il n'aime pas, il multiplie les conquêtes, pour finalement contracter une maladie contre laquelle il "se soigne" par de la morphine, de la cocaïne et de l'alcool... Frustré de n'être que prince héritier à trente ans alors que son père était empereur à dix-huit ans, il finit par se suicider avec sa jeune maîtresse... (du moins, c'est ce que l'on suppose)
Si le sujet vous intéresse, sachez qu'il y a plusieurs livres et films (dont "Mayerling", avec Catherine Deneuve et Omar Sharif) qui traitent de ce sujet !

Je n'en raconte pas plus, sinon vous n'aurez plus rien à découvrir !

La visite du château se poursuit... On débouche dans l'immense salle de bal du château...

... Et c'est déjà la fin !
Y a pas à dire, l'Imperial Tour laisse un peu sur sa faim... Après cette petite "mise en bouche" des 22 premières salles, on a vraiment envie de visiter le reste ! Tant pis, ce sera pour notre prochain séjour à Vienne...

Heureusement, il reste encore le jardin (dont la visite est gratuite).
On contourne le château :

Et nous voici dans le jardin... un peu tristounet, car bon, c'est l'hiver :

Avec la vue sur la Gloriette, tout au fond :

Et en hauteur !
Ca prend bien 10 bonnes minutes pour gravir tout ça !

Voici la vue d'en haut (c'est probablement le Stephansdom qu'on aperçoit au fond ??) :

Et la Gloriette de plus près :
(il y a un café à l'intérieur, si vous voulez vous reposer :) Mais le tout ferme à 16h30 - enfin ça dépend selon les saisons !)

On remarquera que les statues ressemblent à celles que l'on a vues sur les tombes de la crypte impériale (elles n'ont pas de tête) :

Et voilà ! La visite est terminée !
Il est déjà 16h30, tout ferme...

Direction la sortie alors... C'est par là !

En sortant du parc du château, nous tombons sur des rues aux maisons tout à fait identiques !!
Ici :

Et là ! 

Nous revenons enfin en ville, pour aller voir l'hôtel de ville (le Rathaus). Les rues font un peu penser à celles de Budapest !

Et nous arrivons à une église dont j'ignore le nom :

Le soir, nous prenons notre repas au très célèbre restaurant Figlmüller de la rue Bäckerstrasse

En arrivant là-bas, on peut être désagréablement surpris ; il y a en effet apparemment tout le temps la queue !
En ce qui nous concerne, on avait environ une quinzaine de personnes devant nous, qui attendaient patiemment leur tour. Mais il ne faut pas s'affoler ! L'attente est courte (10 mn environ pour nous).
En plus, c'est un must apparemment à Vienne de faire ce resto (une véritable institution ! A ce qu'on dit, c'est là qu'on mange la meilleure
Wienerschnitzel (escalope panée de veau ou de veau) de la ville...).

Alors, que choisir au restaurant Figlmüller ?
Il y a bien sûr l'incontournable Wienerschnitzel, qui fait plus que la taille de l'assiette... (on a pu voir sur les tables des personnes autour de nous... C'est vraiment une sacrée escalope !! Elle déborde de l'assiette, qui déjà est très grande... Bref, on bat peut-être les quantités serbes ici !)

Nous avons cependant préféré opter pour d'autres plats Rodolphe et moi : en ce qui me concerne, j'ai pris un Tafelspitz (plat préféré de l'empereur Franz Josef !) : du boeuf bouilli servi avec des pommes de terre sautées, des légumes et 2 sauces : une sauce tartare (ail et ciboulette) et une sauce aux pommes et au raifort (Apfelkren).
(en allemand : Wiener Tafelspitz mit Röstinchen, Schnittlauchsauce und Apfelkren).

Eh bien, ça paie pas de mine comme ça, mais on s'est régalés ! (les sauces servies en accompagnement vont très bien avec le plat !)
Je dis "on" car du coup, Rodolphe était un peu jaloux de mon plat et m'en a piqué un peu :) (le sien était plus conventionnel)

Et en dessert, on a bien sûr prix un excellent "Apfelstrudel" (gâteau feuilleté autrichien aux pommes et aux raisins).

Au total, un très bon repas (peut-être un peu cher mais bon c'est pas tous les jours)... On s'est félicités d'avoir pris le temps d'avoir fait la queue !

C'est tout pour aujourd'hui, suite au prochain post...

 


Informations pratiques :

Transports :
- 12 euros pour 3 jours (72h) si vous prenez le forfait normal.
- 18,50 euros pour 3 jours (72h) si vous prenez la Vienna Card, qui vous donne droit à plein de réductions (musées et monuments, théâtres et salles de concerts, boutiques, cafés, restaurants, etc).

Vérifiez bien quel ticket vous achetez ! (nous, on s'est trompés, on voulait la Vienna Card, mais on a pris l'autre, car ils avaient un peu le même nom)

Prix des attractions :
Prévoyez une bonne partie de votre budget pour les attractions à visiter ! Tout est payant... Et c'est environ 8 euros en moyenne pour chaque site !
(sauf si vous prenez la carte de transport appelée la "Vienna Card" un peu plus chère que le forfait normal pour 3 jours, mais qui vous donne droit à bon nombre de réductions dans les différents endroits à visiter)

Restaurant Figlmüller :
2 restaurants (ouverts tous les jours jusqu'à minuit) :
6, rue Bäckerstrasse (1er arrondissement)
ou 55, rue Grinzinger (19ème arrondissement)

Il faut compter (si je me souviens bien !) une quinzaine d'euros pour chaque plat (et 7-8 euros le dessert je pense).
Il paraît qu'ils ont d'excellents vins !

Site d'information sur Vienne (très bien fait !) :
http://info.wien.at/article.asp?IDArticle=9030

Posté par natynatt à 14:52 - 5. Excursions en dehors de la Serbie - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire